«Habiter poétiquement le monde», Hölderlin.


Chers lectrices, lecteurs qui allez là;

Je m’appelle Arnaud Noé Hervin Minime, et je suis né il y a de cela vingt-et-un printemps à Abidjan, en Côte d’Ivoire, de parents franco-centrafricains. En avril 2013, j'émigrais vers la France, à Angers, échappant ainsi à la furie des armes qui ravageait alors la République centrafricaine. L’Hexagone, terre d’accueil, terre d’asile...terreau d’un nouvel avenir possible. De par mon histoire personnelle, je prône l’universalisme des valeurs humaines ainsi que la pluri-identité. C’est ce parcours de vie qui m’a murmuré de me faire le héraut des silencieux, le défenseur des opprimés, et qui constitue le ferment de mon engagement politique. Je crois en l’amitié des peuples, en la mixité sociale et ai la plus grande foi en la force, la symbiose collective. Le combat de résilience et de cicatrisation que j’ai dû endurer a nourri en moi la conviction que les causes pour lesquelles je milite — la liberté, le pacifisme, la justice, l’équité et la solidarité —, ne peuvent rencontrer leur meilleure expression qu’à travers la synergie. Car un arbre qui donne fruits est porté par une famille de racines fourmillant à l'unisson. Aussi, un monde plus harmonieux naîtra d’une communauté des peuples et nations.

J'écris depuis un âge presque aussi illustre que ma jeune vie. Particulièrement, aux origines : de la poésie romantique, symbolique et gothique, parfois parnassienne. Je suis un grand adorateur de la Bataille d'Hernani, et un mélancolique du grand Beau flaubertien, de l'Idéal baudelairien ; je suis un apôtre du Style.
Par suite, ma lettre s'est naturellement diversifiée vers le roman, tout aussi mélodique et évasif, mais également vers la chronique de presse, l’essai, le scénario de planches-dessinées ou encore la chanson.


Mon nom de plume, " A.J.B. Minime Jr. ", se destine à honorer la mémoire de mon défunt grand-oncle maternel - Thierry Alain Brice Sokpawo - et celle de mon père, dont le second prénom est Jean. Je leur ai simplement accolé le prénom qui m'a été donné à la naissance, afin de constituer cet acronyme. Mes oeuvres parues à ce jour : “ Coeur de foot ” ( recueil de nouvelles collectif ; éditions Volpilière, 2010 ), “ Sonnet ” ( co-écrit avec Siegried Bahaba et corrigé par Muriel Malus ; Académie Française, 2012 ), “ Une décision importante ” ( format numérique ; Académie de Montpellier, 2013 ), “ Ange de la Lune ” ( quelques poèmes extraits du recueil éponyme ; revue Poésie/Première, 2016 ).

Je suis autrement titulaire d’un baccalauréat littéraire et ai par la suite embrassé un cursus juridique. Depuis 2016, je suis secrétaire de GlobDrep, une association de lutte contre la drépanocytose. D’aussi loin que je me souvienne, la volonté d’aider autrui et de contribuer à la bonne marche de la société m’a toujours habité. Elle a toutefois pris une tournure plus décisive depuis 2016, lorsque j’ai eu le privilège de représenter une délégation d’étudiants en Droit de l’université d’Angers dans le cadre du projet “ Quatre priorités pour une Europe citoyenne ” organisé par l’antenne locale de la Maison de l’Europe. L'Amour universel, là se love le mantra de ma contribution chez PACE Europa, le PArti des Citoyens Européens ( se prononce "patché", comme paix, en italien ), famille politique avec laquelle je me suis porté candidat aux élections législatives européennes de 2019.

Je me passionne d’Art — arts — dont le cinéma ( péplum et fantasy, biographie, science-fiction, comédie musicale ), la musique ( les musiques traditionnelles, la musique savante et celle dite “ room “/de salon : jazz, blues, gospel, funk, rumba congolaise, country... ), le théâtre, l’opéra, le cirque, le ballet, les arts graphiques et sculptés ; puis la littérature, pardi ! ainsi que l’Histoire ( la philologie, la théologie, l’ethnologie, la paléontologie, l’anthropologie et la sociologie. Oui, moult " i ". ), mieux particulièrement les périodes de l’Antiquité ( Égypte et Nubie anciennes, civilisation “ Viking “, civilisation Celte ) et du Moyen-âge ( les Croisades ). J’affectionne les voyages, qui offrent pour moi un biais de complétude, d’enrichissement personnel et de découverte, d’ouverture sur le monde et sur autrui ( je vous recommande Boali, en Centrafrique, mais aussi l’Irlande et la petite bourgade de Tofino, en Colombie-britannique ).

Quant à mes inspirations livresques, elles sont tant nombreuses qu'hétéroclites ! Précédant tout : Flaubert, W.-B. Yeats, Baudelaire, Poe, Dickens, Yasmina Khadra, et George R.R. Martin.
Mais aussi ; Hugo, Maupassant, Musset, Lamartine, Cendrars, Char, J.R.R. Tolkien, J.K. Rowling, Bernard Werber, Shakespeare, Ngugi Wa Thiong’o, Kazuo Ishiguro, Eiji Yoshikawa, Pouchkine, Gautier, Vigny ; Michael Jackson ( un poète au talent méconnu ), Aimé Césaire, Amin Maalouf, Maurice Druon, et tellement d’autres...

Douce navigation, ami.e, et merci de ta lecture. À des cieux très prochains, par-ici !

Poét(h)ique

Je suis poète
Et politique
Avant tout homme éthique ;
Je suis un poét(h)ique.